Nom de domaine et hébergement multi domaines sur OVH

Ce topic pourrait aussi d’appeler Comment économiser un hébergement en utilisant l’option multi domaine d’un hébergement OVH » ou encore « Faire pointer un nouveau nom de domaine sur un hébergement existant avec l’option multi domaine d’OVH »…

Imaginez que vous ayez réservé un nom de domaine de préférence chez OVH mais cela fonctionne aussi pour d’autres registrars la procédure est juste plus compliquée….

Ce nom de domaine est destiné à héberger un petit site et vous ne voyez pas l’intérêt de racheter un hébergement supplémentaire (mutualisé dans ce cas précis) pour celui-ci.

 

L’option Multi domaines OVH

Eh bien sachez que si vous possédez déjà un hébergement chez OVH où il vous reste « de la place », vous pouvez utiliser cet hébergement pour votre nouveau nom de domaine, à condition que l’hébergement dispose de l’option multi domaines.

La procédure est assez simple comme le montre le guide multi domaines d’OVH, tout est faisable par le manager d’OVH, il suffit jsute au préalable d’aller sur le FTP de votre hébergement pour y créer le dossier où se trouvera votre site.

 

Tutorial multi domaines

Cependant, chacun ayant des conditions bien particulières, un guide plus détaillé et pas à pas peut s’avérer utile.
Ainsi, Enycu a rédigé un super tuto sur l’option multidomaines que vous trouverez sur les forums d’OVH.

 

Conséquences SEO ?

Bien souvent pour ce genre de site, c’est surtout une question d’utilité et d’économie, l’aspect SEO pour ce nouveau nom de domaine n’est peut-être pas votre priorité.

Cependant pour ceux qui se pose la question, dans le manager, lors de la réalisation de liaison entre le nom de domaine et le dossier de votre hébergement vous pouvez choisir l’IP utilisée (IP française notamment).

On peut ainsi imaginer qu’en dehors du fait qu’il vaut toujours mieux identifier le proche voisinage des sites hébergés sur un serveur, l’impact sera moindre.
On évitera cependant de partager l’hébergement d’un site spammeur ou qui a déjà subi les foudres (pénalités ou filtres) de Mr Google.

 

Base de données et multi domaines

Pour info, vous pouvez même utiliser la base de données de votre hébergement avec le nouveau nom de domaine. Je vous conseille toutefois pour ne pas vous mélanger avec la base de données existante de l’hébergement, de recréer une nouvelle base de données (si votre compte vous le permet).

 

Conclusion

C’est un bon moyen de rentabiliser l’achat d’un hébergement. N’oubliez pas cependant de jauger le trafic que vous aurez. Vous pouvez d’ailleurs choisir de séparer les logs serveurs du nom de domaine principal rattaché à votre hébergement et de votre second nom de domaine.

A vous les mini-sites pour pas cher ! (Attention hein, les sites satellites c’est le mal :))
Bons tests !

N’hésitez pas à poster vos retours d’expérience sur le sujet.

Guide Adwords en 65 points

Aurélien nous présente cette semaine un nouveau site sur le thème « FAQ des liens sponsorisés » dont Florian Marlin est le principal rédacteur.

Si vous connaissez déjà la communauté OSEOX, vous apprécierez la précision et concision de la FAQ qui vient de sortir.
Pour les consultants, vous y trouverez des réponses aux redondantes interrogations de vos clients comme « Le référencement c’est gratuit, pourquoi payer pour des liens sponsorisés ? »

Voici la présentation qu’Aurélien a bien voulu nous préparer à propos de ce guide Adwords :

Que vous débutiez en achats de mots clés avec Adwords. En quelques années les liens sponsorisés sont devenus un canal de prospection incontournable pour de nombreux e-commerçants en France et dans le monde.
Il s’agit d’un moyen rapide pour générer du chiffre d’affaires rapidement. Attention je ne parle de rentabilité, pour cela il faut être déjà plus doué…

Lorsque l’on commence à travailler sur un nouveau canal de prospection, il faut d’abord suffisamment bien appréhender les bases avant d’être performant.
Le site Faq Liens Sponsorisés lancé aujourd’hui par Oseox.fr se propose de vous accompagner dans l’apprentissage de ces bases.

Il s’agit d’une formation rapide à Google Adwords et aux liens sponsorisés en 65 questions réponses. La forme d’une FAQ permet une lecture non rebarbative, simple et rapide.
Bien sur, il faudra par la suite aller plus loin.

Un site similaire avait été lancé l’année dernière mais dédié au référencement naturel.

Pour finir, voici 3 exemples de questions traitées :

  • Comment empêcher une page d’être indexée ?
  • Comment connaître le nombre de pages de son site indexées par Google ?
  • Comment savoir quand les robots des moteurs de recherche passent sur son site ?

Bonne lecture et apprentissage.

Dommage que les 65 questions listées sur la droite soient plus longues que la plupart des articles, hop il faut un menu déroulant à cette page ! 😀
Merci pour cette référence que je m’empresse de placer dans mes bookmarks.

Ouvrir un fichier.key (Keynote) sous Windows

Certains clients travaillent parfois sous Mac et peuvent envoyer à leur agence des maquettes (zoning) au format initial.
Si vous avez un PC et eux un Mac, vous risquez de devoir vous débrouiller pour consulter le fichier (surtout si votre client n’est pas disponible ou ne connait pas les subtilités de la conversion de fichier).

Dans ce cas vous avez plusieurs alternatives sans installer de logiciel dédié ou de convertisseur.

Vous pouvez opter pour l’upload du fichier sur un réseau social permettant de publier et partager vos documents en ligne. Certains permettront le téléchargement du fichier donc si vous souhaitez juste consulter le fichier, veillez à le publier en mode privé.
Vous pouvez aussi le partager avec des collègues en diffusant son URL voire à l’aide d’un mot de passe. Les services permettant d’uploader des documents ou des présentations sont variés. On trouve Slideshare.net, Scribd ou même encore Google Presentation…

Sinon il reste aussi la méthode de renommage du fichier afin d’en changer l’extension. Si on considère que le fichier .key est un fichier compressé, on peut renommer le .zip, décompresser le fichier et voir ce qui est exploitable… Certains fichiers ne seront toujours pas utilisables mais vous trouverez sans doute des images JPG intéressantes…

Ces solutions ne sont que des alternatives et ne remplacent certes pas l’exportation du fichier dans un format compréhensible pour les utilisateurs windows.

Si vous connaissez une autre astuce, rapide à déployer, n’hésitez pas à la partager ! 😉

Merci @thierry pour l’astuce !

Métiers de l’Internet

L’année dernière, en juillet 2009, nombre de référenceurs et de professionnels de l’Internet découvraient le site du gouvernement dédié aux métiers et en particulier un espace décrivant les professions de l’Internet.

Voici juste une représentation graphique des métiers de l’Internet qui y sont listés mais sur une seule image.

Cette image s’inspire directement de l’image en douze catégories intitulée familles des métiers de l’Internet que l’on trouve sur le site du gouvernement.

Cliquez sur l’image pour la voir en grand. (merci Y! Smush.it)

Je ne ferai pas la critique ou la présentation du site du gouvernement qui ont déjà été faites ça et là par certains blogueurs :
Ya Graphic présente en détail le site du gouvernement
Métiers de l’internet 13/20
et d’autres sites que j’oublie (n’hésitez pas à m’en faire part sur Twitter ou en commentaire)

Ce qui est marrant c’est qu’aucun autre commentaire n’a été posté depuis la parution des fiches métiers sur le site. Des beaux liens en dofollow 😛
Espérons que le contenu des fiches sera maintenu à jour et vérifié de temps à autres !

P.S. : La taille de la police des métiers n’a pas de signification particulière. Ce n’est pas très joli mais je ne suis pas webdesigner 😀