Tynt Insight : Ajouter la source lors d’un copier-coller (JavaScript)

Ces temps-ci il est trendy de parler de protection des droits d’auteur, pour ne citer qu’un exemple, je vous renvoie à l’explication de Hadopi.
Toujours utile et dans la catégorie « Anti-copie du contenu sur le web« , voici comment ajouter une mention supplémentaire à votre article (ou simple contenu de page web) lorsque celui-ci est copié par l’internaute.

 

Exemple de site ajoutant du contenu lors d’un copier-coller

Voici un exemple de site où lorsque vous copiez-collez du contenu, des éléments de copyright sont ajoutés en plus dans votre presse-papier (clipboard) : http://www.miamiherald.com/2010/08/07/1766177/requiem-for-a-child-and-common.html

Si on copie-colle cette portion de texte :
copie-colle-texte

Voici ce que l’on obtient en collant la même portion de texte dans le bloc-notes :
copie-bloc-notes

 

Pourquoi faire ?

Si vous ne faites pas attention, vous avez vite fait de recopier le copyright si vous copiez-collez de grandes portions de textes. Cela est aussi bien pratique pour se souvenir qu’elle est la source de l’article (même si en copiant un paragraphe dans Google vous l’auriez retrouvé…)

 

Comment récupérer le script

Il s’agit d’un JavaScript, il vous suffit donc d’aller sur la page employant le script, d’afficher le code source et de récupérer les lignes du code correspondantes.

 

Tynt Tracer, se prémunir contre la copie

Il existe aussi des services en ligne, qui vous fournissent le code à insérer sur vos pages afin de rajouter le copyright lors du copier-coller.
C’est le cas pour Tynt Tracer dont Christophe Logiste fait une présentation détaillée sur son blog.
Le quotidien Wired.com utilise Tynt Tracer.

 

Objectifs financiers des outils anti-copie

Sur un article de Cnet, on apprend même que le « business model de Tynt est le même que Bit.ly à savoir dégager des tendances de ce qui est copié, des analyses très utiles pour les éditeurs ».

 

Plugin WordPress

Il existe un plugin WordPress pour Tynt cependant le JS ne fonctionnera pas sur des blogs hébergés sur WordPress.org et Blogger.com

 

Comment bloquer Tynt Tracer lors du copier-coller ?

Et sinon il existe une extension pour bloquer Tynt si vous utilisez Chrome ou même Safari 😀
Une méthode manuelle pour éviter l’intrusion de Tynt est d’ajouter une ligne au fichier host de votre PC, toutes les indications sur le sujet sur lifehacker.com.

 

Tynt Tracer en video

En voici la présentation vidéo (anglais) :

Et une démo (en anglais) :

Autre exemple (toujours en anglais) :

Ce qui m’intéresse le plus dans cet outil serait de pouvoir évaluer ce qui est le plus copié en termes de webanalytics. Comme l’outil est gratuit, je ne vais pas me gêner pour tester ces prochains jours sur quelques sites. Sinon Tynt se targue d’améliorer votre référencement avec ce système.

Si vous testez aussi, ça m’intéresse 😀
Ouvrir un compte gratuit Tynt Insight

Edition du 23 août : Eric Dupin avait rédigé un article intéressant sur la duplication et la reproduction illicite de contenu avec quelques solutions envisageables.

 

Test de Tynt

J’ai testé Tynt, très rapide à mettre en place, juste l’email et un mot de passe à saisir et vous êtes invité à configurer le marqueur à mettre en place sur votre site.
Une fois configuré, vous copiez-collez le script JS délivré le plus haut possible dans votre code source afin qu’il soit actif au plus tôt lors du chargement de la page.
Ensuite, vous n’avez plus qu’à attendre quelques jours pour voir sur les rapports ce que les internautes copient en priorité sur votre site.
Tynt prévoit même de pouvoir désactiver ses propres copies :
tynt-off

4 réponses sur “Tynt Insight : Ajouter la source lors d’un copier-coller (JavaScript)”

  1. Le principal problème est la copie automatique, et dans ce cas, les robots n’ont que faire du JS, donc la solution est inefficace, n’est-il pas?

  2. Tout à fait et cet article n’avait pas pour but d’être exhaustif 🙂
    Merci pour ton commentaire.

  3. Je suis sur que ce script marche bien en général, car la plupart des blogueurs ne sont pas des techno geek, et sont paresseux ou ne savent commet contourner le problème, je pense aux personnes qui ne savent ce qu’est un feed RSS par exemple. Il existe d’autres moyens pour bloquer les robots mais c’est un autre chapitre.

  4. Moui, c’est intéressant comme soluce, pour le moment je n’ai pas trop de probleme de copyrights donc ca va pour moi… ca peut eter un premier pas vers une protection. Personellement moi je tatoue mes articles un peu comme philippe – donc j’arrive a les retrouver vite les petits malins qui me copie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *